Baisse des prix prévisible à Bordeaux et sa région

Bordeaux est la ville française où les prix de l’immobilier ont le plus de chance de baisser durant le prochain semestre

Souvent annoncé mais toujours repoussé, l’éclatement de la bulle immobilière bordelaise va peut-être se concrétiser en 2021. À en juger par les résultats de l’analyse prédictive de la société Yanport, le marché immobilier de la préfecture de la Gironde pourrait subir un sérieux coup de frein.

Ce spécialiste de la donnée immobilière résidentielle a passé au crible près d’un million d’annonces, analysant à l’aide d’algorithmes à la fois leur volume par ville, leur durée de publication et les changements significatifs de prix.

Au cours des six prochains mois, Bordeaux aurait ainsi une probabilité de baisse des prix des logements de l’ordre de 41%. C’est la plus forte parmi toutes les villes de plus de 100 000 habitants en France. Dans le détail, l’étude précise également que la tendance pourrait s’avérer stable à 45%. Il ne resterait ainsi que 14% de probabilité pour que les prix de l’immobilier poursuivent leur progression à Bordeaux.

La relative rareté des biens disponibles devrait permettre aux vendeurs bordelais de ne pas perdre trop d’argent. Mais avec des prix moyens excessifs, un moral en berne et des d’acheteurs moins nombreux, les ingrédients sont réunis pour une baisse significative. En toute probabilité.

Vous êtes vendeurs ? Mettez toutes les chances votre côté en nous confiant la vente de votre bien immobilier. Grâce à nos forfaits tout compris, nous faisons économiser jusqu'à 60% sur les commissions d'agence.