Loading spinner

Quel est le rôle d’un mandataire immobilier ?

Ajouté le 04/10/2021

Les missions du mandataire immobilier

Le mandataire immobilier exerce un mandat, c’est-à-dire qu’il agit pour le compte d’une autre personne. Dans les faits, il agit pour le compte d’une agence immobilière ou d’un réseau de mandataires.

Sa mission principale est celle d’un négociateur en transaction immobilière. Il met en relation les acheteurs et les vendeurs. Il joue le même rôle que l’agent auprès du client. Il doit remplir un certain nombre de tâches :

  • La prospection de nouvelles missions
  • La prospection de biens immobiliers à vendre
  • L’estimation de la valeur des biens
  • Organisation de visites des logements
  • La négociation des tarifs de la vente
  • Le règlement des formalités administratives
  • Apport de conseils auprès des clients pour les transactions immobilières

Une autre différence avec l’agent immobilier, c’est que le mandataire ne peut pas signer le compromis de vente. En effet, il ne peut être titulaire de la carte professionnelle.

Les avantages à recourir à un mandataire : une commission moins chère

Si le métier s’est autant développé en France (près de 20 000 mandataires immobiliers), c’est notamment parce que les tarifs sont très avantageux. En effet, contrairement aux agences immobilières qui ont une commission entre 5 et 7 % du prix de vente, les mandataires ont une commission située entre 3 % et 5 % du prix de vente. De plus, le mandataire étant autoentrepreneur, les différents frais et les cotisations sont beaucoup moins élevés que pour un salarié.

A lire également : Acheter à Mérignac : point sur le marché immobilier

Cependant, il convient de vérifier la compétence et l’expérience du mandataire immobilier. Le service doit être probant, malgré les prix moins élevés.

De plus, contrairement à une agence immobilière qui n’aura que ses propres biens à proposer à la vente, le mandataire immobilier aura accès à un plus grand nombre de logements à vendre dans son secteur. C’est d’autant plus vrai lorsqu’il dispose d’un réseau.

Développement des réseaux de mandataires

Comme il est indiqué ci-dessus, les mandataires immobiliers agissent de plus en plus avec un réseau. Cela permet au mandataire de bénéficier d’une formation, d’obtenir un accompagnement et de faire jouer son réseau pour l’aider dans sa recherche de bien immobilier. De plus, le réseau lui offre également une assistance juridique en cas de litige et donne accès à une clientèle plus élargie. Pour faire partie de ses réseaux et bénéficier de ses avantages, il faut que le mandataire verse une cotisation.

Comment choisir son mandataire immobilier ?

Pour bien choisir son mandataire dans le cadre d’une vente. Le meilleur moyen est de passé par un réseau de mandataires. Le fait de participer à un réseau témoigne d’un certain sérieux du professionnel de l’immobilier et cela permet un véritable accompagnement tout le long de la vente, ainsi qu’un bagage juridique. Le réseau est aussi très efficace pour faire la publicité de la mise en vente du bien. Un mandataire sans réseau devra faire la publicité tout seul à l’inverse d’une agence immobilière qui a des canaux de communication bien en place.

Un autre bon moyen pour trouver un mandataire immobilier est le bouche-à-oreille. Le fait que des personnes vous recommandent les services d’un mandataire en particulier est souvent la meilleure publicité possible. À l’inverse, si quelqu’un vous déconseille un mandataire c’est aussi un bon indicateur. Il n’y a rien de plus concret qu’une personne qui a déjà bénéficié de ses services.

A lire également : Comment bien s'installer dans son nouveau logement ?

Pour vous rendre compte de la compétence du mandataire, il est aussi pertinent de voir la réactivité avec laquelle il vous répond. Cela veut dire qu’il aura autant de réactivité dans sa recherche de potentiels acheteurs pour votre logement.

Quelle différence entre mandataire immobilier et agent immobilier ?

Ils ont certes des points communs, mais contrairement à l’agent immobilier rattaché à une agence, le mandataire peut avoir un statut différent. C’est un agent commercial qui a le statut d’auto-entrepreneur le plus souvent, car c’est un régime fiscal avantageux pour les transactions immobilières. Il doit être inscrit au registre spécial des agents commerciaux. Il peut également avoir le statut de VRP (vendeur représentant professionnel), il peut être également salarié.